- "La poussière du temps" - De Théo Angélopoulos -  Grec (Vostf), 2008 -2H15 - Soirée hommage au cinéaste - jeudi 18 avril -  cinéma LUX - Caen - 19H15 - Rencontre cullinaire à l'issue de la projection.

Avec : Willem Dafoe, Bruno Ganz, Michel Piccoli, Irene Jacob, Christiane Paul.

L’histoire d’un amour à travers le grand royaume de l’Histoire, des années 50 jusqu’à nos jours. Un réalisateur américain d’origine grecque réalise un film sur le destin tragique de ses parents et leurs amours contrariés par l'Histoire au temps de la guerre froide. Pour son film, son enquête le mène en Italie, en Allemagne, en Russie, au Canada et aux Etats-Unis. Véritable voyage à travers le monde du XXème siècle et travail de Mémoire sur l’Histoire, une élégie sur la destinée humaine et l’absolu de l’amour... Que seule vient troubler la Poussière du Temps....

Plus d'infos : http://www.gncr.fr/films-soutenus/la-poussiere-du-temps

 

 

"Khaos, les Visages Humains de la Crise Grecque" d'Anna Dimitrescu.

19 avril - 20H15 - cinéma le Sélect - Granville -"L’hellénisme contre la crise" - avec Christos Chryssopoulos et Nikos Vlantis - 

Khaos, les Visages Humains de la Crise Grecque aborde – à partir de nombreux témoignages et portraits – sans fard, la vie quotidienne du peuple grec, avec Panagiotis Grigoriou – historien et blogueur de guerre économique – pour fil conducteur.

C’est un road-movie au rythme du jazz et du rap qui nous mène de Trikala à l’île de Kea, en passant par Athènes, à la rencontre du citoyen grec, du marin pêcheur au tagueur politique.

khaos_ouvrier_site.jpg

Plus d'infos :  http://khaoslefilm.wordpress.com

"Djeca Enfants de Sarajevo"

A partir du 20 mars -  cinéma LUX - Caen

Exclusivité Sortie Nationale

De Aida Begic, Bosniaque (Vostf), 2012-1H30. Avec Ismir Gagula, Marija Pikic, Vélibor Topic.

Rahima, 23 ans, et son frère Nedim, 14 ans, sont des orphelins de la guerre de Bosnie. Ils vivent à Sarajevo, dans cette société transitoire qui a perdu toute compassion pour les enfants de ceux qui sont morts pendant le siège de la ville. Après une adolescence délinquante, Rahima a trouvé un réconfort dans l’Islam, elle espère que Nedim suivra ses pas. Tout se complique le jour où à l’école, celui-ci se bat avec le fils d’un puissant ministre du pays. Cet incident déclenche une série d’événements qui conduiront Rahima à découvrir la double vie de son jeune frère... Révélée par Premières Neiges, Aida Bejic est de retour pour un film extrêmement personnel qui traite du quotidien d’une jeune femme voilée dans un Sarajevo post Guerre de Bosnie. Peinture pessimiste d’une société corrompue et violente, où les puissants font la loi, mais aussi vision positive de la fraternité des femmes, déjà magnifiée dans Premières Neiges, ce beau film est à la fois le portrait d’une femme courageuse et celui d’une société en pleine transition et qui subit le contrecoup de la guerre. 

Mention spéciale - Un Certain Regard, Festival de Cannes 2012.

 

DJECA-ENFANTS-DE-SARAJEVO-PHOTO1.JPG

 

 

"ALPS" (Alpeis) 

A partir du 27 mars -  cinéma LUX - Caen

Exclusivité Sortie Nationale

De Yorgos Lanthimos, Grec (vostf), 2012-1H33. Avec Aggeliki Papoulia, Ariane Labed, Aris Servetalis.

ALPS est le nom d’une société secrète. ALPS propose d’étranges services au moment du décès d’un proche. Est-ce qu’il s’agit de tromper la mort ou la vie? Qu’importe, avant tout, il s’agit d’obéir à Mont Blanc. Et pour Mont Blanc, il faut respecter les règles, toutes les règles… Avec Canine, Yorgos Lanthimos avait braqué les projecteurs sur un pays à la cinématographie oubliée et, dans son sillage, révélé toute une mini-génération de réalisateurs, scénaristes et comédiens partageant un goût pour le jonglage entre absurde et rigueur, formant un nouveau paysage grec insolite et passionnant. Avec ALPS, absurde et mystérieux jusqu’au bout, Lanthimos confirme son incroyable originalité et qu’il se situe en plein héritage des Surréalistes.

Film soutenu par le Groupement National des Cinémas de Recherche (GNCR)

Les Rencontre(s) du GNCR

Le GNCR réalise des entretiens filmés avec les cinéastes des films soutenus. Ces Rencontre(s) sont de nouveaux outils d’accompagnement des films soutenus pour les salles et associations adhérentes au GNCR. 

A l’issue des séances du film ALPS, découvrez, dans la salle ou dans le hall, l’entretien de 15 minutes réalisé avec le réalisateur Yorgos Lanthimos à l’occasion de la sortie du film.

 

Yorgos-Lanthimos-Alps-Movie-Photo.jpg

 

 

"Stella, femme libre"

Du 17 au 23 avril -  cinéma LUX - Caen

De Michael Cacoyannis, Grec (Vostf), 1955-1H40. Avec Melina Mercouri, Gorge Foundas, Alekos Alexandrakis.

Stella, chanteuse populaire de cabaret, électrise chaque soir le public du Paradis. Femme fatale, elle ne sacrifie rien à sa liberté, ni sa vie, ni ses amours. Aleko, jeune homme de bonne famille, se meurt d'amour pour elle, mais Stella lui préfère un joueur de football, le fougueux Milto... «Le réalisateur propose Stella, femme libre sous les apparences d'un mélodrame local. Mais ce film libertaire et féministe outrepasse largement la simple lorgnette nationale, pour célébrer les noces du cinéma moderne et de la tradition grecque.» (Critikat.com)

 

 

"Derrière la Colline" (Teperin Ardi)

Du 10 au 30 avril - Cinéma Lux - Caen

Exclusivité Sortie Nationale

de Emin Alper, turc, grec (vostf), 2013-1h34.Avec Tamer Levent, Reha Özcan, Mehmet Özgür.

Au pied de collines rocheuses, Faik mène une vie de fermier solitaire avec son métayer et sa femme. Quand arrivent de la ville son deuxième fils et ses petits-enfants, il les met en garde contre les nomades qui traversent la région. Tandis que se déroulent les vacances, la menace rôde, silencieuse et invisible.

 

bth05.jpg

 

 

 

"Si tu t'imagines SARAJEVO..." Guillaume Lavit d'Hautefort-  24 min env, 16/9, couleur, stéréo, français et bosniaque d'origine, 2012 -  Dates à Définir et à découvrir sur quelques points du festival !

Voix : Francis Bueb, Jasna Diklic, Jorge Semprun, Abdulah Sidran.

Texte / poème : Charles Juliet / Abdulah Sidran.
Musique : Henda, Svedra Smailovic.

 Synopsis : A Sarajevo, au cœur de l'Europe, 20 ans après le début du siège. La ville où les stigmates de la guerre persistent, poursuit son long développement cahotique, entre deux époques, deux générations.
Photographies : Patrick Chauvel, Enrico Dagnino, Luc Delahaye, Dzana, Mikhail Evstafiev, Ron Haviv, Guillaume Lavit d'Hautefort, Christian Maréchal, Mark H.Milstein, Christopher Morris, Patrick robert, Roger Richards.


GLH_0228.jpg

 

 

 

Clip (Klip) 

Du 17 avril au 7 mai

Exclusivité Sortie Nationale

DE MAJA MILOS, SERBE (VOSTF), 2012-1H42. AVEC ISIDORA SIMIJONOVIC, VUKASIN JASNIC, SANJA MIKITISIN. INT-16 ANS.

Jasna, une adolescente de 16 ans, s’ennuie dans sa petite ville en périphérie de Belgrade, entre les cours du lycée et la vie chez elle, où ses parents n’arrivent plus à dialoguer avec elle. Comme les autres jeunes de son âge, ses seules préoccupations sont de faire la fête, de rencontrer des garçons et de se filmer en permanence avec son téléphone portable. Jasna tombe folle amoureuse de Djole, un garçon de son école. Prête à tout pour lui plaire, Jasna sombre vite dans les excès de l’alcool, du sexe et de la drogue. Clip, l'un des trois lauréats du Festival de Rotterdam 2012, a provoqué remous et rumeurs. Pour son premier long métrage, la Serbe Maja Milos prend son costaud sujet à bras le corps et signe un geste d’une puissance sans concession : Clip, film censuré à l’Est, dessine le portrait cash, trash et frontal d’une jeunesse en perdition. Il dérange, met mal à l’aise, et on peut dans un premier temps le détester. Pourtant, il faut peu de temps pour reconnaître que le pari est gagné, que Milos a envoyé, et touché. Pas de complaisance chez elle mais une force brute et une honnêteté frontale. 

Plus d'infos : http://eyeonfilms.org/film/clip-2/

 

Klip_still_02.jpg

 

Retour à l'accueil