Le "Printemps balkanique" changera peut-être de format à partir de 2013.
Rapidement, depuis 2000 ce festival se déroule tous les deux ans les années paires et est entrecoupé par une manifestation préparatoire appelée préambule les années impaires.
Donc, pour la version 2.0 nous souhaitons, après la 7ème édition qui se déroulera au printemps 2012, proposer un temps fort balkanique tous les ans pendant une durée beaucoup moins longue, en passant de 8 à 3 semaines. Une programmation qui sera donc plus courte mais nous sommes conscients qu'à l'heure actuelle nous devons essayer de faire aussi bien voire mieux avec une programmation plus courte mais plus exigente et qui par une fréquence annuelle pourrait continuer à trouver un plus large public.
Ce qui peut intéresser les partenaires organisationnels est que nous ne mettrons plus un pays des Balkans à l'honneur mais travaillerons sur plusieurs en même temps. Il y a de nombreux avantages : programmation plus libre, permettant de faire revenir des créations de cies déjà invitées ou que nous souhaitions inviter, accueillir des plasticiens proposant de nouvelles créations, des auteurs de nouveaux livres, des musiciens de nouvelles créations... et essayer de faire venir des artistes que nous n'avons jamais mis à l'honneur. Exemple : pour le théâtre nous aimerions bcp accueillir le jeune metteur en scène Galin Stoev.

Pour d'autres points de la programmation nous avons des partenaires qui nous permettent d'avoir des systèmes de veilles. Nous en avons un pour la danse contemporaine et les arts vivants contemporains : la plateforme Perforation à Zagreb. Pour la musique, c'est le festival Balkan Trafik à Bruxelles, pour différentes expressions le festival Est-Ouest à Die...

Cette démarche permettra d'avoir moins de contraintes dans les propositions, qui seront certainement plus nombreuses, et donc de réaliser une programmation toujours un peu plus pertinente, riche et ouverte au plus grand public.

Nous avons donc proposer récemment aux partenaires de nous suivre soit sur l'année paire soit sur l'année impaire. Dans ce sens nous pouvons commencer à travailler des pistes de partenariat pour le 8ème "Printemps balkanique" de 2013 et le 9ème de 2014. Pour le moment les quelques retours sont relativement poisitifs alors il va falloir proposer quelques objets culturels à quelques partenaires. Si cela ne fonctionne pas une autre idée est en tête !

Retour à l'accueil