Message de la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova,
à l’occasion du 10e « Printemps balkanique », 30 mars-12 avril 2015

«Dans un contexte de crise économique, il faut retrouver des moteurs de cohésion, et la culture offre des réponses» : ces propos, je les ai souvent tenus et j’ai plaisir à les reformuler à l’occasion du 10è anniversaire du « Printemps balkanique » ; je remercie d’emblée la ténacité de l’équipe de l’association « Balkans-Transit » et sa volonté de présenter une région incomprise, voire inquiétante de l’Europe, grâce à des rencontres multiformes, en Normandie et dans les Balkans.

Qui aurait parié il y a quinze ans sur la longévité de cet évènement pluridisciplinaire ? Nous ne pouvons ignorer que sa longévité est due au sens de la démarche interculturelle, à la qualité des propositions, à la fidélité des participants et des publics, en interface avec les acteurs culturels locaux et régionaux.

Du 30 mars au 12 avril 2015, le programme proposé au nom de la mémoire, tourné autant vers le passé qu’ouvert sur le présent, contribue aux nécessaires passerelles de solidarité entre les peuples, pour un avenir de paix partagée entre tous et toutes ! Vous y découvrirez dans la diversité des musiques, des expositions, des pièces de théâtre, des soupes…l’esprit festif et la chaleur humaine que seule la curiosité et la tolérance peuvent concrétiser.
Ne sous estimez pas ce repère, ne ratez pas ces occasions de dialogue, temps forts de la vie culturelle caennaise et normande : je suis de tout cœur avec vous !

Irina Bokova

Programme du 10ème Printemps balkanique

Demander le programme de la 10ème édition !
Demander le programme de la 10ème édition !
Demander le programme de la 10ème édition !
Demander le programme de la 10ème édition !
Demander le programme de la 10ème édition !
Retour à l'accueil